ECUYERS ORDINAIRES ET ECUYERS CAVALCADOURS DE LA GRANDE ECURIE DE VERSAILLES

 

 

Première charge

Deuxième charge

Troisième charge

Ecuyer ordinaire

Ecuyer cavalcadour

Ecuyer ordinaire

Ecuyer cavalcadour

Ecuyer ordinaire

Ecuyer cavalcadour

1664-1681: M. de Bournonville

 

1681-1691: Louis Desnos

[† 1691]

 

1691-1705: Godefroy de Romance de Mesmon Ier

[† 6/4/1705]

 

1705-1714: Charles Chérier d’Auricourt

[† 20/6/1714]

 

1714-1717: Pierre Gauthier de Vaux

 

1717-1724 : Godefroy de Romance de Mesmon IIe, dit l’Aîné

 

1736[1]-1743: Germain Hyacinthe de Romance de Mesmon, dit le Chevalier de Mesmon (frère du précédent)

 

1743-1744 : Hugues Etienne de Romance de Mesmon (frère des deux précédents)

 

1744-1763: Germain Hyacinthe de Romance de Mesmon, dit le Chevalier de Mesmon

 

1763-1770: Laurent Yves de Monty

 

1770-1781: Pierre Marie d’Abzac

 

1781-1786: Jean François d’Abzac

 

1786-: Alexandre Dauphin Dumas de Goursac

 

1680-1682: M. Desnots

 

1682-1695: Valentin Duvernet de Roquefort, sieur de Neuville

 

1695-1704: Louis Chérier d’Auricourt

 

1704-1717: Godefroy de Romance de Mesmon IIe, dit l’Aîné

 

1717-1744: Hugues Etienne de Romance de Mesmon, dit M. de Romance (frère du précédent)

 

1744-1755: Jean François André Brunet de Neuilly

 

1755-1763: Laurent Yves de Monty [né le 17/9/30]

 

1763-1775: François Etienne Michel de La Bigne [né le 1/7/1742]

 

1775-1786: Alexandre Dauphin Dumas de Goursac

 

1786-: Charles Gabriel Charette de Boisfoucaud

1680-1689?: M. Duplessis, dit Duplessis Duvernet

 

1689?-1696: Pierre Du Vernet Duplessis

[† 29/6/1696]

 

1696-1718: Valentin Du Vernet De Roquefort De Neuville

[† 1718]

 

1718-1743: François de Salvert

[bapt. le 29/12/1675-

† 5/9/1743]

 

1743-1747: Abel de Montchenu

 

1747-1755: François Anne de Vendeuil

 

1755-1773: Jean François André Brunet de Neuilly

 

1773-1775: François de Salvert (petit neveu de son homonyme)

[né le 26/2/1743

 

1775-: François Michel Etienne de La Bigne

...-1677: Poitrincourt

 

1677-1709: Jean Baptiste de Feynes

 

1709-1710: Guillaume de Gouyon de Legournan

 

1710-1727: Auguste Bizet de La Madeleine

[† 18/3/1727]

 

1727-1742: Louis Cazeau de Nestier

 

1742-1773: Joseph Louis de Joussineau de Tourdonnet

[né le 3/1/1720]

 

1773-1774: Jean Marie de Gain de Montaignac

[né le 11/1/1741]

 

1774-1787?: Pierre Dauphin Dumas de Goursac

1680-1709: François de Boisseuilh

[† 1709]

 

1709-1710: Jean Baptiste de Feyne

[† 22/8/1710]

 

1710-1727: Guillaume de Gouyon de Legournan

 

1727-1554: Louis Cazeau de Nestier

[† 28/4/1554]

 

1754-1773: Nicolas Augustin de Malbec de Briges

 

1773-1774: Thibault François de La Garde de Saint-Angel

 

1774-1787: Jacques de Lançon

 

1787-: Pierre Dauphin Dumas de Goursac

1681-: Léon Bonaventure  Dugard[2]

[1649-1730]

 

1690? Daniel François Duvernet de Roquefort [décédé sans avoir exercé la charge]

 

1690-1691: Godefroy de Romance de Mesmon Ier

 

1691-1714: Pierre Gauthier de Vaux

 

1714-1736: Germain Hyacinthe de Romance de Mesmon, dit le Chevalier de Mesmon

 

1736-1742: François Louis de Lubersac de Livron [né le 23/11/1713]

 

1742-1743: Abel de Montchenu

 

1743-1747: François Louis de Lubersac de Livron

 

1747-1755: Antoine François de Vendeuil de Languedoue

 

1755-1761: Joseph de La Manye de Clairac

[23/7/1735-21/12/1761]

 

1763-1770: Pierre Marie d’Abzac [né le 17/9/1739]

 

1770-1773: François de Salvert

 

1773-1781: Jean François d’Abzac

 

1781-: Charles Prosper Claude Levaillant de Saint-Denis

 



[1] D. Reytier écrit (p. 91), au sujet de la première charge d’écuyer ordinaire, que ”Le 15 janvier 1724, date de son serment, Germain Hyacinthe de Romance de Mesmon, dit le Chevalier de Mesmon, en a été pourvu sur la démission de M. de Mesmon l’aîné, son frère”. Quelques pages plus loin cependant (p. 95), l’auteur, en référence cette fois à la troisième charge d’écuyer cavalcadour, affirme que le Chevalier de Mesmon a démissionné au mois de juillet pour acquérir la charge d’écuyer ordinaire. La première charge d’écuyer ordinaire serait-elle donc demeurée vacante entre 1724, année de la démission de Godefroy de Romance de Mesmon IIe, et 1736?

 

[2] D. Reytier (op. cit.) donne à cet écuyer le seul prénom de Jean. Le dossier généalogique des Dugard, que M. Alain Braillon a eu la gentillesse de me communiquer, indique qu’il doit s’agir de Léon Bonaventure du Gard, seigneur de la Tour, né en 1649 et décédé en 1730. Le brevet d’écuyer cavalcadour de Léon Bonaventure est daté, selon cette même source, du 23 juillet 1681. Il fut formé par son cousin germain François du Gard à l’académie de la rue de Seine. C’est lui qui, avec René du Vernay, seigneur de la Vallée, sera le fondateur de l’académie de la rue de l’Université et de la rue de Verneuil au début de l’année 1697. Parmi les fils de Léon Bonaventure, il existe bien un prénommé Jean, qui se trouvait être en 1698 page du prince de Conty. Un autre de ses fils, Jean Léon Bonaventure, seigneur de la Tour, naquit en 1700 et mourut en 1746.